7 juillet 2011

News : « Le réveil de Slipknot » selon Métro

 News : « Le réveil de Slipknot » selon Métro
Je m'insurge ! Je me révolte ! Je commence à en avoir marre des journaux (et des journalistes) ! Qu'ils soient payants ou pas, les journaux tournent toujours l'information de manière à ce que les gens aient envie de lire leurs articles. Allô ? Métro est gratuit, pas d'obligation de racolage pour ameuter le lectorat ! Ils parlaient plus tôt de la Japan Expo, sans forcément connaître le monde de la japanimation, et en faisant passer tous leurs propos par des chiffres (que je remets un peu en question quand même) et aujourd'hui, c'est de Slipknot qu'ils parlent en biaisant les informations sur leur concert ! Décortiquons cela.


Quelle joie tout d'abord de voir une photo de Corey Taylor dans le journal généraliste qu'est Métro. Puis désillusion en lisant le texte. J'adore Slipknot depuis des années, je ne saurais le cacher. Je suis presque allée au Graspop Metal Meeting uniquement pour eux.

Rappel, c'est le Graspop Metal Meeting 2011, c'est à dire du 24 au 26 juin 2011. Or si on parcourt l'article de Métro...


Un an après la mort de leur bassiste Paul Gray, les superstars du metal retrouvent ce week-end la France à l’occasion du festival Sonisphère
Issu des plaines de Des Moines dans l’Iowa, autant dire de nulle part quand on prétend percer dans la musique, Slipknot est un gang de neuf acharnés un peu borderline. Jouant et posant toujours masqués, tel un Kiss 2.0. Le succès arrive dès le premier “vrai” disque en 1999, et un ticket pour le Ozzfest, le festival monté par Ozzy et Sharon Osbourne. Quatre albums de platine plus tard, la tragédie frappe : le 24 mai 2010, le bassiste Paul Gray est retrouvé mort d’overdose à l’âge de 38 ans dans un hôtel de Des Moines. Sa femme est alors enceinte de six mois…
Un an après, la petite October  se porte bien, mais le collectif repart difficilement. A tâtons selon Shawn Crahan, alias Clown, cofondateur de Slipknot avec Gray. “Je ressens sa perte au quotidien et la tristesse durera jusqu’à mon dernier jour. Paul était mon meilleur ami, et le premier à mourir parmi mes amis. Le perdre a été plus dur que de perdre mes parents.” Encore sonné, Crahan, dont les nerfs sont à fleur de peau, évoquera Paul, rencontré trois ans avant leurs débuts, en 1995 durant un bon quart d’heure, déclarant sans fausse honte : “Le premier soir je pleurerais sur scène… mais de toute façon, ce masque de clown choisi à 14 ans, je l’ai toujours porté pour que personne ne voie ma douleur.
Comme une séparation d’avec le monde !” Même s’il remonte sur scène pour le Sonisphere, Shawn avoue “des sentiments mitigés”. “Ce n’est pas quelque chose que je veux vraiment faire. Mais c’est pour pouvoir achever mon deuil et célébrer la vie de Paul Gray, en ressentant son énergie.”
C’est aussi pour leurs fans, affectueusement surnommés “Maggots” (asticots) que Slipknot remet ça. “Sans nouveaux titres ni nouveaux masques. Mais en retour, nous huit, réaliserons si nous aimons toujours être là.” En revanche, pas de cinquième album… pour l’instant. “Il n’y a rien d’arrêté, même si tu vas entendre tel ou tel membre du groupe donner sa version de l’avenir. Mais je me fous de ces histoires. Tout ça n’est que du vent.” Une allusion aux rumeurs de départ du chanteur Corey Taylor. “Mais tu veux savoir s’il y aura un nouvel album de Slipknot ? La réponse est oui. Et si nous tournerons ensuite ? Oui aussi ! Seulement nous prendrons notre temps et ne voulons pas être jugés.”
Source : Page culture de Métro n°2041, p.16, jeudi 7 juillet 2011


... On découvre qu'ils présentent le concert de Slipknot au Sonisphère (8 et 9 juillet 2011) comme une première, un premier retour sur scène ! À croire que les shows concert dans les autres pays, même européens n'ont pas compté ! On sait bien que Slipknot ne reviendra pas au Hellfest et qu'ils soient présents au Sonisphère ça dépote, mais faut arrêter d'occulter certaines informations. Si en plus c'est dû à de l'ignorance, arrêtez le journalisme les gens ! Et puis la manière d'intégrer les paroles de Shawn Crahan au texte ou encore les trois petits points suite à la mort de Paul Gray... Ça veut dire beaucoup de choses les trois petits points des fois... Surtout pour les journalistes ! Enfin bref.

L'avantage de cet article sur cet article un peu rageux c'est qu'il me permet de demander si quelqu'un a pensé à aller au Sonisphère avant d'acheter ses billets pour le Graspop Metal Meeting (comme moi xD) ou le Hellfest :D