30 juillet 2011

Sonisphère Festival - Amnéville, France : 8 et 9 juillet 2011 - Slipknot, Megadeth, Metallica et +

Sonisphère Festival - Amnéville, France : 8 et 9 juillet 2011 : crowd surfing


La suite de mon reporting sur le Sonisphère Festival 2011 pour la première fois en France. Dans le début de l’article, la description du festival, du bordel et quelques coups de gueule : maintenant, des concerts, des groupes et une note positive.


Sonisphère Festival France 2011 : la vue d’un habitué de festoches

J’en ai fait des festoches, j’ai quasiment toujours réussi à me faufiler devant, mais alors là non, et d’ailleurs on se l’entendait souvent répéter « ça passe pu ». À part être en Berserk mode version-moi-d-abord, il s’impose un fait : pour Metallica il va falloir camper.

Il est d’ailleurs amusant de constater que chacun avait sa petite stratégie perso pour le lendemain. (« Pipi entre ces deux concerts, puis campage ici ou le son est moins crade, puis toi tu iras chercher les bières pendant que moi la bouffe et que toi tu reste la pendant tel concert pour être en formation mode pogo à telle heure… »).

Règle de survie pour un campement au Sonisphère Festival 2011 : si comme moi vous n’avez pas de dos, alors vous n’aurez plus de fesses. Oui, tout est bitume, et avec les graviers sinon c’est moins drôle. Si vous ne pouvez rester debout, l’astuce de l’oncle SchizoFred : le sac à dos à fesses.

Le campage se passe vite lorsqu’il y a un groupe intéressant sur l’autre scène, quel dommage cependant qu’ils ne diffusent pas la vidéo sur les deux scènes.

Sonisphère Festival France 2011 : Slipknot ou le show à l’américaine

Flammes, batterie qui tourne, le chanteur dégage un bon charisme, et c’est toujours impressionnant de voir tout ce monde sur scène.

Sonisphère Festival - Amnéville, France : 8 et 9 juillet 2011 : Slipknot
Slipknot au Sonisphère Festival ©Sonisphère Festival

Plus impressionnant encore, quand un des mecs est apparu au niveau de la table de mixage, a escaladé la structure et a sauté sur la foule, dont un pote. Je n’aurais pas parié que les deux parties s’en sortent indemne.

Sonisphère Festival France 2011 : Megadeth ou la grâce retrouvée

C’était avant Metallica, lui qui à tant souffert des moqueries.
Je me remémore une interview ou il narrait qu’il ne pouvait sortir dans la rue sans être hélé d’un « Metallicaaaaaaaaaaa ».

Sonisphère Festival - Amnéville, France : 8 et 9 juillet 2011 : Megadeth
Megadeth au Sonisphère Festival by Ugo Schimizzi

Concert sympa, il faut cependant aimer sa setlist. J’ai senti le gars ému, et un publique avec un enthousiasme exacerbé. Sorte de retrouvaille accolade d’après dispute, là où on se marre à la moindre vanne pas drôle.

Sonisphère Festival France 2011 : Metallica

C’est fou de voir comment un groupe arrive autant à occuper une scène.
Toujours aussi grandiose. Toujours autant de plaisir à les voir.

Sonisphère Festival - Amnéville, France : 8 et 9 juillet 2011 : Metallica
Metallica au Sonisphère Festival ©Sonisphère Festival

Petit bémol pour le génial Kirk Hammett, qui, sûrement par fainéantise, ne s’occupe plus vraiment de bien mettre les bons doigts dans les bonnes cases lors des solos, mais bon, vu l’âge et le nombre de concert à enchaîner, au bout d’un moment passer du triolet double croche a 220bpm nickel, ça use. Puis bon ce n’est pas non plus comparable au pauvre Angus et sa guitare déambulateurs (rhooo je charrie, je l’adore).

Niveau son, l’équilibrage était bon, et du coup il paraissait évident qu’il y avait un problème matériel, le chant les guitares, tout sonnait brouillon (toujours cette saturation, caractéristique d’un gain trop fort sur un pré-ampli numérique).

Une conclusion pour ce Sonisphère Festival en France en 2011

Bon, pour quand même finir sur une note positive, car je ne suis pas que râleur, si les problèmes d’organisation et de son sont résolus, ça risque de devenir un endroit incontournable, une sorte de Disneyland du metalleux. Ils prévoient de faire ça sur 4 ou 5 jours, de multiplier les scènes. Mais ils comptent aller encore plus loin, ils veulent faire quelque chose d’unique en France. Je cite :
[...] piste de ski, SPA, parc pour enfants, golf, menus spéciaux dans les restaurants, zoo, etc. La création d’une ville dédiée au Sonisphère Festival dans une ville.

Reste une question, où caser tout ça ? Il y avait des chantiers en cours, peut être est-ce déjà en route.

Dans tous les cas, affaire à suivre :-)

Le début du reporting :