6 mai 2011

Chronique film Source Code, de Duncan Jones, 2011

Comment stopper une catastrophe ? En analysant la source et en éliminant la cause ? Peut-être. Un homme se réveille dans un train alors que quelques minutes auparavant, il était encore sur un champ de bataille. Il découvrira que la tâche d’éliminer la cause lui incombera. Voilà le début du film Source Code, véritable réussite de film d’anticipation.



[spoiler alert!]

Jake Gyllenhaal en héros de Source Code

C'est donc de manière mathématique ou presque que Colter Stevens, interprété par Jake Gyllenhaal, retourne au « Source Code » afin de démêler une épineuse situation. Vous ne comprenez rien ? C’est normal, le moindre résumé de l’histoire vous la gâcherait. Ce scénario d'anticipation palpitant vous mènera bien plus loin que ce que vous auriez pu anticiper au visionnage de Source Code.

Source Code : quelques scènes chocs

Le film Source Code était précédé d'une alerte sur les films pouvant heurter la sensibilité des jeunes. Ce n'est qu'en découvrant quelques scènes chocs que j'ai réalisé l'intérêt de ce message. Source Code n'est absolument pas un film romantico-mielleux où Jake Gyllenhaal fait les yeux doux à une fille. Si telle est votre vue de ce film, passez votre chemin (conseil d'amie). Le son du film dans le cinéma était malheureusement trop fort et j'ai également sursauté plusieurs fois sur des scènes qui n'étaient pas filmées en ce sens. *Boulet inside*

Conclusion exquise de Source Code

Vers la fin du film Source Code on se dit que le méchant de l'histoire (qui était à démasquer évidemment, ça reste un film américain) était trop facile à repérer mais la conclusion du film rattrape totalement cette faiblesse ! Au final, c'est en versant quelques larmes que j'ai découvert un dénouement.. à découvrir par vous-mêmes :)

Une petite bande-annonce de Source Code pour voir :