2 juin 2010

RIP - Kata bar


Kata bar, tu as été le lieu de rendez-vous de bons milliers d'entités : gothiques, metalleux, hardos ou personnes juste intriguées par ce cadre hors du commun et l'ambiance « comme à la maison ».

Car oui, Kata bar ! En venant, nous goûtions un air de bonne entente, nous croisions des personnalités peu communes, nous étions les bienvenus dans ton univers atypique. Tu nous abreuvais de nectar en pression, d'ambroisie en bouteille, de mélanges inventifs et divins. Tu nous initiais à de nouveaux sons, tu nous offrais des perles du septième art ou tu nous dévoilais des groupes inconnus.

Kata bar, nous n'oublierons pas non plus ta petite soeur, Kata sushi aura vécu moins longtemps que toi, tout aussi délicieuse et surprenante qu'elle était.

Kata bar, ton accueil convivial, ta prestance inégalée, ton look singulier et toutes tes richesses nous ont fait grandir un peu, diverti beaucoup, et changé la vie de certains.

Kata bar, il faut croire que ton heure a sonné et que tu nous quittes. Momentanément, nous l'espérons tous : tel un phénix, peut être renaîtras-tu un jour de tes cendres, encore plus beau, plus accueillant qu'avant ?

Kata bar, nous te garderont en mémoire et dans nos cœurs, et nous évoqueront, je pense, toujours les moments inoubliables passés en ton sein.

A l’épitaphe de Maitre Kanter « Laissez tomber les fleurs, apportez-moi plutôt une bière ! » succède désormais la suivante :

« Il vaut mieux te pleurer que ne pas t'avoir connu ».

Rest In Peace Kata bar - you'll live in our minds